2018 Views |  1

L’Eclectique State of Mind #39 Magistral “ma ma”, l’engagement de Penélope Cruz contre le cancer du sein

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone

L’Eclectique State of Mind #39 s’émeut et s’écrit après avoir vu le film  ma ma de Julio Medem. Un drame très émouvant dans lequel d’entrée de jeu la couleur est annoncée avec la présence inquiétante d’une boule dans le sein droit de Magda, incarnée par Pénélope Cruz, lors de sa visite chez le gynécologue. L’inquiétude se confirme le jour même avec la mammographie et l’échographie. Magda, institutrice au chômage et maman, est atteinte d’un cancer du sein de stade 3 qui nécessite de commencer immédiatement une chimiothérapie suivie d’une mastectomie qui ne lui laissera que le sein gauche. Le même jour de ce terrible diagnostic et alors qu’elle est au stade pour regarder son jeune fils jouer au foot, Magda rencontre Arturo, recruteur de joueurs. Pendant le match, le destin d’Arturo bascule également lorsqu’il reçoit un appel lui annonçant l’accident de sa femme et sa fille qui n’a pas survécu. Touchée par cet homme qui a tout perdu en quelques secondes, Magda va lui rendre visite à l’hôpital où il est au chevet de sa femme qui n’a aucune de chance de s’en sortir.
Tout juste séparée de son mari, Magda commence son courageux combat contre le cancer en étant juste entourée par son médecin bienveillant. Au fil des jours, on la voit s’affaiblir et se transformer physiquement mais elle continue à aller voir Arturo. Leur amitié se transforme ensuite en une histoire d’amour dans laquelle Magda trouvera la force de vivre pleinement chaque instant jusqu’à sa fin annoncée.

Dans ma ma, Pénélope Cruz signe un des plus beaux rôles de sa carrière d’actrice. Renversante, l’actrice espagnole s’engage, en coproduisant aussi ce film, pour ces femmes touchées de plein fouet par la crise économique et qui se battent contre le cancer sans avoir la possibilité d’accéder aux soins à temps vu les délais d’attente  dans le système de santé publique trop lent en Espagne. Toute la fragilité, la douleur, la beauté et la souffrance de la vie humaine sont dans cette oeuvre cinématographique. Malgré la tristesse de l’histoire, L’Eclectique vous invite vivement à voir ce beau film qui  sensibilise aussi les femmes à la nécessité de se faire examiner régulièrement à titre de prévention.
“A ellas”, c’est avec cette mention que ma ma s’achève. “A  elles” c’est ainsi que j’exprime le besoin de conclure cet édito.

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Sarah Anouar
Journaliste & rédactrice indépendante, Travel & Culture Writer

Fondatrice de L'Eclectique, subjuguée par l'écriture, les voyages, la Movida d'Espagne & l'anglais. Empowerment Coaching
Auteure du roman "Subjuguer me fascine"
"Two roads diverged in a wood and I - I took the one less travelled by and, that has made all the difference" - Robert Frost

Tags

#cinéma