Wear your Soul & He(art)

Stop wasting time, cause you have a limited amount of time! – Sarah Anouar

“Soyez-vous mêmes tous les autres sont déjà pris.” – Oscar Wilde

“When your personality comes to serve the energy of your soul, that is authentic empowerment” – Gary Zukav

“Le besoin de créer est dans l’âme comme le besoin de manger dans le corps.” – Christian Bobin

Find your lane & own it. If you can’t find it, create it. – Sarah Anouar

“Be full of yourself” – Oprah Winfrey

“If you have life, you have purpose.” – Caroline Myss

“Ignore conventional wisdom” – Tony Robbins

“There is no magic moment coming in the future it will be ok for you to start… START NOW!” – Mastin Kipp

L’Eclectique vous propose un voyage dans la création et nous sommes sensibles à l’initiative Art4lives fondée par Lara Kalaf thérapeute et doctorante en Psychologie à l’université du Québec à Montréal. A travers ce projet Lara propose de l’art thérapie aux enfants vivant une  situation de guerre au Moyen-Orient ou dans les pénibles conditions de réfugiés notamment en Syrie, en Palestine et au Liban. De l’art pour aider les enfants à exprimer leur traumatismes en essayant de leur apporter une attention particulière et un bénéfice sur le plan  psychologique. L’Ecelctique à posé quelques questions à la fondatrice du projet pour comprendre l’art thérapie et son approche.
profile pic 2Pouvez-vous nous présenter le projet Art4lives ?

C’est un projet action-recherche avec deux objectifs principaux : contribuer à l’avancement de nos connaissances sur les facteurs de résilience des enfants victimes de guerre, et, leur offrir un atelier thérapeutique basé sur l’art (la création d’un film en particulier) pour promouvoir leur santé mentale et prévenir des problèmes psychologiques. Ceci est important car la communauté de recherche n’accorde pas suffisamment d’importance aux enfants vivant dans les zones de conflits, les interventions qui leurs sont préparées sont basées sur des données occidentaux. De plus, les camps de réfugiés sont très dangereux, les enfants y vivent dans des conditions aberrantes, et plusieurs présentent déjà des problèmes de santé mentale.

Art4lives
Qu’est-ce que l’art thérapie ? Selon vous, y a t-il une forme d’expression à privilégier ?

L’art est un langage universel, il permet aussi l’expression des sentiments profonds qui peuvent être difficile à exprimer par des mots. Pour ces enfants cela est d’autant plus vrai car ils ont un vocabulaire émotionnel encore en développement, et en plus, il y a souvent une barrière linguistique entre l’enfant réfugié et les intervenants ce qui peut nuire à la thérapie par la parole. La thérapie par l’art n’est pas affectée par ceci. Dans le cas de ce projet en particulier la forme d’expression artistique employée est la création d’un court métrage. Ce n’est pas un hasard, car le film permet de comprendre implicitement les aspects de l’environnement qui contribuent à la santé mentale des enfants vivants dans un contexte de guerre.

Comment travaillez-vous avec les enfants ? Qu’est-ce que la création et l’art apportent à leur résilience ?

Le processus artistique est reconnu dans les pays occidentaux pour contribuer à la résilience psychologique des individus. Les artistes sont souvent perçu comme étant particulièrement résilients aux adversités et le processus de création développe plusieurs traits associés à la résilience, comme la créativité par exemple. Si cela fonctionne pareillement avec les enfants victimes de guerre, un atelier d’art thérapie permettrait aux enfants de se décharger de leur stress quotidien, et d’apprendre à se protéger psychologiquement dans un environnement sécurisé.

Je propose aux enfants de créer ensemble le scénario et les personnages d’une histoire de leur choix en lien avec le thème de la résilience et de l’art. A la prochaine étape, les enfants dessineront les personnages et l’environnement. Les images sont ensuite compilées ensemble pour en faire leur histoire.

Lien pour soutenir l’action d’Art4lives

 

 

Made with Love © Copyright 2020 • L'Eclectique Magazine