Wear your Soul & He(art)

Stop wasting time, cause you have a limited amount of time! – Sarah Anouar

“Soyez-vous mêmes tous les autres sont déjà pris.” – Oscar Wilde

“When your personality comes to serve the energy of your soul, that is authentic empowerment” – Gary Zukav

“Le besoin de créer est dans l’âme comme le besoin de manger dans le corps.” – Christian Bobin

Find your lane & own it. If you can’t find it, create it. – Sarah Anouar

“Be full of yourself” – Oprah Winfrey

“If you have life, you have purpose.” – Caroline Myss

“Ignore conventional wisdom” – Tony Robbins

“There is no magic moment coming in the future it will be ok for you to start… START NOW!” – Mastin Kipp

Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion
Ghitta Laskrouif, Vintage & Slow Fashion

Ghitta Laskraouif est une jeune styliste dont la mode est vintage et intemporelle. Ses créations « handmade » portent de multiples influences du Maroc mais pas seulement. Ghitta a 30 ans et vit actuellement à Casablanca au Maroc où elle travaille à développer sa marque avec ses collections de vêtements et d’accessoires. La jeune styliste dessine une mode « slow fashion » en contraste avec le mode de vie frénétique de Casablanca. L’Eclectique Magazine vous propose de découvrir Ghitta, personnalité humble et talentueuse.

Ghitta, pouvez-vous nous présenter votre parcours et nous dire comment la passion de la mode s’est dessinée pour vous ? Quand et comment avez-vous commencé vos créations ?

Ghitta Laskrouif, styliste

Ghitta Laskrouif, styliste

Après un baccalauréat en arts plastiques, ma famille m’a encouragé  à continuer mon parcours dans la mode. J’ai toujours rêvé de faire partie du monde artistique sans penser à la mode. A 16 ans, j’ai commencé à dessiner des silhouettes! Bien que je savais déjà coudre, faire des broderies avant de faire des études de stylisme. Je customisais mes propres vêtements mais c’était pour moi juste un loisir. J’avais plutôt une passion pour la décoration, l’architecture, l’archéologie, l’histoire et la musique. Je pensais que la mode était juste un outil esthétique pour confirmer son rang social mais après j’ai compris que la mode a un pouvoir différent que celui que j’imaginais; elle est reliée à tous les domaines comme le cinéma, la musique, l’économie etc… C’est un véritable laboratoire expérimental pour moi.

Après avoir obtenu mon diplôme en 2007 en stylisme, j’ai eu différentes expériences professionnelles : J’ai été scripte, assistante de stylistes et styliste freelance. Puis j’ai fait une pause pour continuer mes études et en 2010 j’ai décidé de lancer mes  propres collections de vêtements et d’accessoires. J’ai fait un premier défilé a la Fashion Week de Casablanca en et j’ai également participé à plusieurs expositions au Maroc ainsi qu’en Belgique et en Espagne. Deux ans plus tard j’ai signé une collection capsule de vingt silhouettes avec la marque marocaine Flou Flou parrainé par l’Association Marocaine des Créateurs de Mode. En 2012, j’ai eu le prix de créativité à la Fashion Week de Casablanca. Après ce prix, j’ai eu un showroom éphémère au pop-up store Studio Iwa. En 2014, j’ai eu l’occasion de participer avec une délégation de créateurs francophone pour suivre un master class en développement des arts textiles et de l’artisanat de luxe en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Quelles sont vos références et vos sources d’inspirations dans la création ?

Je m’inspire un peu de tout et en particulier par ce qui est tribal c’est à dire l’ethnique et le folklorique. Je crée avec des matériaux naturels, des couleurs ou des techniques de travail artisanales comme le crochet, le tricot, la technique de boucharouit et le tissage marocain. J’essaye de rendre mes bijoux ou mes vêtements plus confortables et pratiques pour les citadins actifs. De nos jours, on a plus la patience de porter des choses lourdes ou compliqués.

Ghitta Laskrouif

Ghitta Laskrouif

Vous parlez de “slow fashion”, pouvez-vous nous en dire plus ?

La « slow fashion » c’est une alternative à la « fast fashion » qui incite à la surconsommation. Les articles sont vite consommés et oubliés. Un vêtement « slow fashion » doit donc être indémodable. Ceci implique soit un modèle basique soit un modèle déjà vintage et devenu intemporel. Il doit aussi être de bonne qualité. « La slow fashion » se doit également d’être accessible au plus grand nombre de consommateurs possibles et donc à un prix raisonnable, même si les coûts de production selon des normes éthiques sont un peu plus élevés! C’est une mode à un rythme plus lent, naturel moins industrielle et c’est aussi un mode de vie, une conscience du monde dans lequel on vie.

Quelles sont les projets et les envies de Ghitta Laskrouif ?

Je prépare actuellement une collection qui sera lancée en juin et plusieurs collaborations pour que mes produits soient plus accessibles.

Site internet de Ghitta Laskrouif  &  Page Facebook  

Compte Instagram de Ghitta Laskrouif

 

Made with Love © Copyright 2018 • L'Eclectique Magazine