1143 Views |  Like

L’Eclectique State of Mind #36 Les yeux rivés vers l’Afrique

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone

L’Eclectique state of Mind #36 a les yeux rivés vers l’Afrique. L’art me permet aussi de voir le monde en couleurs quand je manque d’inspiration dans une triste actualité. Pour parer au monochrome de gris présenté par le ciel lors d’une escale parisienne, je suis allée découvrir la nouvelle exposition de photos “Studio portrait(s)”  présentée à la galerie du jour agnès b. à Paris du 22 janvier au 19 mars 2016. Cette exposition présente de magnifiques portraits de Malick Sidibé, photographe de Bamako né à Soloba en 1935 au Mali et Omar Victor Diop né eb 1980 à Dakar au Sénégal. Les deux artistes ont pour point commun de sortir le portrait de l’ordinaire et de la banalité en déclinant les visages d’une jeunesse, un mode de vie et des pratiques sociales avec presque 50 ans de différence.

Les deux camarades, juin 1984 Signé, daté et titré sur l'avers en bas Photographie noir et blanc Tirage de 2008 120 x 120 cm

© Malick Sidibé courtesy galerie du jour agnès b. Paris

 

Le noir et blanc des portraits de Malick Sidibé est d’un magnétique qui leur donne une allure de plans cinématographique. Ses photos portent une regard intimiste sur une société en mouvement et sa jeunesse. De ses portraits, il se dégage une élégance, une insouciance, une ambiance joyeuse et pleine de vie.

Omar Victor Diop Mariama, 2014 Le studio des vanités © Omar Victor Diop Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris.

Omar Victor Diop Mariama, 2014 Le studio des vanités © Omar Victor Diop Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris.

La série Pop “Le studio des vanités” dOmar Victor Diop nous présente l’univers contemporain, audacieux et créatif de la nouvelle scène culturelle du continent africain. Très colorée, la tenue vestimentaire des femmes et des hommes photographiés est en harmonie avec le décor de chaque portrait où les accessoires portés deviennent une signature de personnalités audacieuses et dont l’identité s’affirme d’abord par l’apparence et une façon d’être.

Cette exposition nous montre une Afrique optimiste, pleine de couleurs, de potentiels, d’énergies créatives et vibrantes. Je suis certaine que ce continent est celui de l’avenir. Le focus de la galerie du jour sur la photographie africaine via ces deux artistes vaut le détour et je vous propose de découvrir quelques portraits.

Mon chapeau et patte d'éléphant, 1974 Signé, daté et titré sur l'avers en bas Photographie noir et blanc Tirage de 2007 120 x 120 cm

© Malick Sidibé courtesy galerie du jour agnès b. Paris

 

Galerie du Jour, 44 rue Quincampoix 75004, Paris

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Sarah Anouar
Journaliste & rédactrice indépendante, Travel & Culture Writer

Fondatrice de L'Eclectique, subjuguée par l'écriture, les voyages, la Movida d'Espagne & l'anglais. Empowerment Coaching
Auteure du roman "Subjuguer me fascine"
"Two roads diverged in a wood and I - I took the one less travelled by and, that has made all the difference" - Robert Frost