1022 Views |  Like

L’Eclectique State of Mind #32 “365 jours de voyage dans la création”

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone

Chères lectrices et chers lecteurs, je suis heureuse de célébrer le premier anniversaire de L’Eclectique ce 18 décembre 2015.

Chaque article publié a été pour moi l’occasion d’une joyeuse rencontre avec un artiste et un nouvel univers. Chaque article publié me confirme que la création est magique ! C’est un voyage magique qui mène vers le chemin de la réalisation d’un projet, d’un rêve, d’une intime certitude. La mienne est celle d’avoir un besoin irrépressible et insatiable de culture pour toujours  rappeler l’importance des valeurs humanistes et de la liberté. La création est une véritable respiration quand l’actualité internationale brûlante nous coupe de notre inspiration.
J’aime le sentiment d’être différente après chaque lecture et rencontre. L’art, les voyages, la création, l’art de vivre, l’écriture me libèrent et me rappellent que les certitudes sont relatives et que je ne sais rien; que je peux toujours apprendre à condition d’être curieuse. La curiosité, cette valeur sûre.  L’Eclectique s’adresse aux esprits curieux et créatifs qui s’intéressent aux différences des autres. J’espère que ce magazine révèle qu’il y a en Méditerranée, en Orient et en Afrique des artistes, des talents éclectiques. Et des jeunes entrepreneur(e)s qui relèvent le challenge de la créativité et de l’économie culturelle.  Ils font partie d’un monde artistique où les femmes ne sont pas sous représentées. D’ailleurs L’Eclectique a réussi à démontrer que dans le monde arabe, la culture n’est pas l’exclusivité des hommes. Les femmes font l’objet de la moitié des articles de présentation d’artistes publiés dans ce magazine.

365 jours de voyage dans la création et ce n’est pas l’heure des bilans pour L’Eclectique mais juste le début ! De rencontre en rencontre, de voyage en voyage, le meilleurs des plaisirs est celui de partager avec  vous de l’énergie positive et la passion d’explorer le monde autrement. Il n’y a pas qu’un seul chemin mais je suis contente de partager avec vous ce chemin éclectique. C’est aussi une rencontre. La force des rencontres est qu’elles nous changent toujours un peu car elle nous apportent souvent un autre prisme pour regarder le tableau autrement.
Et laissez-moi partager cette pensée : “La moindre des choses, la force des choses”  Restez curieux !

Sarah Anouar, fondatrice de L'Eclectique

Sarah Anouar, fondatrice de L’Eclectique

 

 

 

 

 

L’Eclectique partage avec vous une vidéo qui revient sur cette première année de voyage dans la création.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone